Il n'est pas permis de prendre en charge les données

sans mentionner la source, plonbye-an-nou.com

Copyright 2017-2018 Plonbye-an-nou.com. Tout droits réservés.

Tout ce que vous devez savoir sur l'ANC (l'assainissement non collectif)

avant de vous lancez

Il existe deux types d'assainissement pour les particuliers :

     - l'assainissement collectif (tout-à-l'égout) et

     - l'assainissement individuel, également appelé assainissement non collectif.

Ce dernier est contrôlé par le Service Public d'assainissement Non Collectif, également appelé « SPANC ».

L'application de l'un ou l'autre système dépend du zonage d'assainissement appliqué à la parcelle concernée.

 

Qu’est-ce que l’assainissement non collectif ?

 

L’assainissement non collectif, ou assainissement individuel remplit les caractéristiques suivantes :

 

  • C’est une installation privée, reliée à un logement ou un groupe d’habitations, qui a pour fonction de traiter les eaux usées domestiques.

  • Il s’oppose à l’assainissement collectif, aussi appelé le « tout-à-l'égout », qui est un réseau collectif et public qui concentre les eaux usées collectives et les amène vers un centre de traitement.

 

Pour ne pas accabler les ménages, de nombreuses aides sont mises en place.

Il appartient à l’usager de déterminer le type d’assainissement qu’il projette d’installer. Ce choix s’appuie sur une étude de sol obligatoire et aux contrôles tout aussi obligatoires du SPANC, Service Public d’Assainissement Non Collectif (Contrôle de conception et de réalisation).

Le SPANC se tient à votre disposition pour vous éclairer dans votre choix.

 

Consulter le SPANC, acteur principal de l'ANC

 

Le SPANC est un service indispensable à l'assainissement non collectif

Prendre contact avec le SPANC est un passage indispensable et obligatoire pour tous les propriétaires d'habitation situé en zonage d'assainissement individuel. Le SPANC effectue les contrôles et donne les autorisations de mise en œuvre des différentes filières d'assainissement.

Fonctionnement d'un assainissement individuel

On observe 3 étapes dans le fonctionnement d'un

dispositif   d'assainissement   individuel  pour   le

devenir des eaux usées :

Tous droits réservés FT Media

1/3